5 nouvelles approches de conseils clichés 4


5 nouvelles approches de conseils clichés

 

Lorsqu’il vous est arrivé d’être démotivé, combien de fois vous êtes-vous simplement dit : « n’abandonne pas », comme si c’était si facile ?

Ou, autre exemple, dans un moment de déprime suite à une rupture ou une perte d’emploi, quelqu’un vous dit juste :

« Regarde le bon côté des choses »

« Oublie le passé »

« Tu vas rebondir »

Ce sont des conseils tellement cliché qu’ils ne sont même pas utiles du tout !

Ne serait-il pas merveilleux d’obtenir de véritables conseils de quelqu’un qui peut vraiment comprendre ce que vous vivez ?

Chaque fois que nous entendons un cliché, ça sonne comme s’il ne pouvait pas s’appliquer à nous. Il vient de personnes qui n’ont pas une compréhension parfaite de la douleur que nous ressentons dans cette situation.

Prenez par exemple l’ami à qui vous venez d’expliquer vos difficultés et qui vous répond un simple,  » Oh… Eh bien accroche-toi et n’abandonne pas d’accord ? » Même si l’intention est bonne, il se sent complètement inutile.

Mais il y a une raison si ces conseils clichés sont répétés encore et encore. Et c’est parce que des conseils clichés fonctionnent. Ils sont la base et ils sont essentiels pour nous aider à grandir dans la vie.

Vous ne pouvez pas leur échapper. C’est juste la vie. Nous aurons toujours nos problèmes et ces conseils vont nous aider à les surmonter.

Voici de nouvelles approches de ces conseils clichés et comment vous pouvez vraiment les utiliser pour vous améliorer.

 

« N’abandonne pas »

Le problème avec ce cliché : tout le monde le sait, c’est une évidence. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Lorsque vous avez réellement atteint le moment de choisir de ne pas abandonner, ça parait toujours difficile.

Acceptez la douleur : si jamais vous vous heurtez à un mur ou vous êtes dans une mauvaise passe dans votre vie, acceptez tout simplement la douleur. Alors dites-vous que cette douleur va vous rendre plus fort.

Et vous allez surmonter tous les obstacles qui sont devant vous tant que vous en aurez l’envie.

Ne vous inquiétez pas du comment le faire. Continuez simplement à essayer. Rappelez-vous de Pourquoi vous vouliez le faire et ça passera.

 

« Le passé c’est le passé »

Le problème avec ce cliché : oui, nous savons tous que nous devons regarder vers l’avenir et cesser de laisser tout ce qui est derrière nous nous hanter. Mais nous ne sommes que des humains et nous avons nos propres regrets qui sont difficiles à lâcher.

Dans le passé, vous étiez différent : vous savez que vous n’étiez pas la même personne à l’époque. Vous êtes maintenant différent, et plus fort. Ce qui est fait est fait et vous en avez tiré de l’expérience.

Ne laissez pas cette vieille version de vous vous remplacer. Vous avez l’avenir devant vous, ce qui signifie que vous avez des possibilités illimitées pour continuer à grandir.

Rappelez-vous que le passé n’existe plus et que l’imaginaire de ce que vous auriez pu faire ne changera jamais rien.

 

« Il faut voir le bon côté des choses »

Le problème avec ce cliché : cela implique que nos problèmes sont insignifiants et qu’on peut maîtriser le pessimisme.

La force de la pensée : quand les gens vous disent de regarder le bon côté des choses, ils cherchent à déplacer vos pensées vers d’autres plus positives. Lorsque vous déprimez, c’est généralement parce que des pensées négatives occupent votre tête.

C’est la loi de l’attraction : le positif attire le positif, le négatif attire le négatif.

Soyez-en conscient. Il suffit de se méfier des pensées qui surgissent dans votre tête et les remplacer par d’autres plus douces.

Ne laissez pas les quelques pensées ruiner votre vie.

 

« Suis ton cœur »

Le problème avec ce cliché : ce n’est pas facile de suivre ce que notre cœur nous dit parce que nous ne sommes parfois pas sûrs que ce soit la bonne chose à faire !

Vous êtes spécial dans votre propre chemin : tout ce que vous avez à faire est de tenter l’expérience pour découvrir votre vie.

Quand les gens disent « suit votre cœur », ils veulent tout simplement que vous réalisiez les talents uniques que vous possédez. Découvrez où vous êtes naturellement doué.

Lorsque vous vous engagez avec passion, vous prendrez la bonne décision.

 

« Sois toi-même »

Le problème avec ce cliché : il est assez difficile d’être vous-même et faire ce que vous voulez, quand vous avez des responsabilités et devez constamment faire face à différents problèmes dans la vie.

Mais si vous n’êtes pas vous-même, qui voulez-vous être ? En plus vous n’avez qu’une seule vie.

Une vie. Une chance. Une personnalité. Ne gâchez pas cela.

N’essayez trop dur d’être quelque chose que vous n’êtes pas.

Vous êtes doué de talents naturels que vous pouvez facilement trouver si vous essayez simplement. Alors, soyez vous-même et accomplissez des choses dont vous pouvez être fier.

 

Le défi pour changer de vie : découvrez ma méthode


Ebook je commande


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “5 nouvelles approches de conseils clichés

  • Jordane de MonBonPote

    Oh oui c’est tellement cliché tout ça, t’as oublié « sois fort » !
    Tous ces conseils basique « fonctionnent » quand tu les entend pour la première fois c’est à dire ado, ou post-ado… Adulte?
    Mais c’est surtout qu’on n’a pas la même conception et réalité des choses. Il y a une représentation internet qui est totalement différente entre les humains, donc un conseil de base qui ne fonctionnera pas pour quelqu’un fonctionnera peut-être pour l’autre.
    Tout dépend du schéma de communication de l’interlocuteur, et c’est là où réside la subtilité de la chose, découvrir l’ordinateur émotionnelle de la personne pour utiliser le même langage qu’elle !
    Car c’est sûr que ces conseils standards résonneront aussi bien qu’une boite de conserve vide pour la plupart d’entre nous !

    • Jérôme Auteur du billet

      Salut mon pote ;o)
      Des fois, je me dis que ces conseils clichés sont prononcés juste pour se débarrasser. En gros, on voit bien que ça ne va pas, mais on ne sait pas trop quoi faire, alors on lance un petit conseil cliché en se disant qu’on a fait ce qu’on a pu…

  • Julien Leader Blogueur

    Salut!

    J’aime bien ton article sur les conseils clichés. Cela me rappelle un article sur la technique qu’utilise les gens pour calmer des personnes en colère. Tu sais le célèbre  » calme toi » « ne t’énerves pas ».

    Bref. Toujours est-il que comme dit Jordan, chacun à son propre dictionnaire interne et chacun à sa propre définition des mots. Donc j’ai arrêté (ou du moins je diminue) ce genre de conseil car ils ne sont pas adapté.

    L’explication que tu donnes pour mieux les utiliser est bonne. Et là encore, certaines personnes n’arriveront pas à les utiliser. Donc, tant qu’une personne ne me demande pas des conseils genre  » j’ai besoin d’aide/ tu me conseilles quoi?) je m’abstiens à une simple phrase: Je ne peux pas t’aider, seul toi peux décider/changer/te sortir de la merde/ etc.

    C’est rude et ça fonctionne plutôt bien.

    Merci pour tes conseils 😉

    PS: Le soi toi-même me fait penser à: « mais reste comme t’es » Et chaque fois que je l’entends, je me marre intérieurement.

    A+

    • Jérôme Auteur du billet

      Salut Julien
      Ah j’aime bien ta réponse. Mais c’est vrai qu’un coach ne pourra jamais faire quoi que ce soit à notre place. Il peut aider, conseiller, suggérer, mais il ne pourra jamais remplacer.
      Le changement doit être une démarche volontaire, on ne peut pas juste l’attendre.