7 étapes efficaces pour prendre des mesures lorsque vous ne savez pas quoi faire


7 étapes efficaces pour prendre des mesures lorsque vous ne savez pas quoi faire



Que faites-vous quand vous avez envie d’agir, mais ne savez pas ce que vous devriez faire, comment vous devriez le faire, ou si vous devriez commencer ?

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous pourriez sombrer dans la procrastination ou la frustration.

C’est une réaction normale, mais qui ne vous permettra pas d’atteindre la vie que vous visez.

C’est pourquoi, nous allons jeter un coup d’œil à la façon dont vous pouvez prendre des mesures. Même si vous ne savez pas quoi faire.

Le processus est assez simple.

 

1. Votre but

La première question que vous devez vous poser est : que voulez-vous accomplir ?

Où voulez-vous aller ? Quel est votre but ultime ?

Lorsqu’on est installé dans une routine quotidienne depuis longtemps, il est habituel d’avoir oublié les buts qui nous faisaient avancer dans la vie.

On peut aussi être complètement absorbé dans un travail très prenant. On en oublie alors les choses qu’on aime vraiment, qu’on a envie de faire.

Pas de but = pas de direction pour avancer.

Soyez donc bien sûr, à tout moment, de ce que vous voulez vraiment obtenir.

 

2. Vos connaissances

La question suivante est : que savez- vous ?

Vous pourriez être surpris de constater que la plupart du temps, vous savez déjà ce que vous devez savoir afin de passer à l’action.

La seule chose qui se dresse entre vous et les résultats est votre propre esprit. La plupart des gens sont leurs propres pires ennemis. Ils analysent quelque chose jusqu’à ce qu’ils arrivent à en douter.

Regardez où vous voulez aller. Et ce que vous savez déjà. Si vous n’avez pas besoin d’en savoir plus, vous pouvez passer à l’étape n° 4 ci-dessous.

 

3. Vos lacunes

La prochaine étape est de regarder où vous avez des lacunes dans vos connaissances. En d’autres termes, qu’est-ce que vous devez apprendre avant de passer à l’action ?

Beaucoup de gens se sentent dépassés devant une telle remise en cause. Mais ce qu’ils ne réalisent pas est que cela devient beaucoup plus facile lorsque vous définissez un objectif. Car ça vous permettra de vous concentrer sur ce que vous voulez atteindre.

Alors avant de commencer la recherche de nouvelles informations, assurez-vous que vous savez ce dont vous avez besoin et pourquoi vous en avez besoin. Ca vous évitera de perdre du temps.

Ensuite, une fois que vous avez bien définit votre besoin, mettez-vous en quête de ces informations.

 

4. Vos obstacles

Il y aura quasiment toujours des obstacles sur votre chemin. Attendez-vous-y.

La plupart des gens pensent que les erreurs sont mauvaises, mais les échecs ont aussi des bons côtés.

Les erreurs sont des tremplins vers le succès.

Identifiez les obstacles sur votre chemin pour atteindre votre objectif. Et commencez à réfléchir à comment vous pouvez les surmonter avant même qu’ils ne surviennent.

Préparez-vous. Vous vous rendrez compte que vous êtes capable de les résoudre. Vous êtes capable de surmonter le plus grand des obstacles sur votre chemin.

 

5. Votre prochaine étape

Pour vous aider à démarrer, identifiez la première étape à franchir.

Le chemin vers un but ultime peut se décomposer en une succession d’objectifs à atteindre.

L’avantage est de pouvoir vous concentrer sur chacune des étapes au lieu d’avancer dans le flou. C’est également une technique simple pour conserver votre motivation, en courant d’objectif en objectif.

Vous devez être prêt à aller de l’avant malgré les obstacles. Passer un obstacle, c’est passer une nouvelle étape.

 

6. Vos craintes

Lorsqu’on s’engage dans un projet, nos capacités d’analyse trouvent forcément quelque chose qui pourrait mal tourner. Et plus les enjeux sont élevés, plus on donnera d’importance aux doutes.

Maintenant, vous allez prendre des mesures pour vous lancer. La peur va germer avec.

Toutefois, la peur ne doit pas être évitée. Elle vous indique les limites de votre chemin.

Plus vous êtes prêt à affronter vos peurs, plus vous avancerez. Et plus il sera facile de prendre des mesures pour passer à l’action, même si vous ne savez pas quoi faire.

 

7. Votre détermination

Le dernier point, mais non le moindre, est votre détermination.

Lorsque vous êtes déterminé à réussir ou à créer la vie de vos rêves, rien ne peut se mettre en travers de votre chemin.

Oui, il y aura des moments où vous vous sentirez déprimé. De temps en temps, il vous faudra une pause.

Mais les difficultés ne doivent pas entamer votre détermination. C’est elle qui va vous faire tenir la distance. Mais si vous aimez ce que vous faites, vous ne devriez pas avoir de problème à maintenir votre motivation au top.
Pour ne rien rater des prochains articles, suivez les enfants :

Rejoyez-moi sur la page Facebook Soyez-prévenu grâce au flux RSS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>