Comment changer de vie en faisant 1 pompe par jour (moi, je l’ai fait) 3


Comment changer de vie en faisant 1 pompe par jour (moi, je l'ai fait)

 

Imaginez que vous êtes au réveillon du Nouvel An. Tout le monde est rassemblé autour d’une table, et un par un, ils répondent à la question « Quels sont vos objectifs pour l’année prochaine ? »

Les réponses volent avec enthousiasme :

– Je vais perdre 10kg !

– Je vais me mettre au sport, 5 fois par semaine !

– Je vais écrire mon premier roman !

– Je vais lire 50 livres cette année !

Un an passe. Les gens reforment un cercle pour un nouveau réveillon. Malgré leurs résolutions de l’année précédente, ils donnent tous à nouveau des résolutions similaires.

Il n’est pas surprenant qu’ils n’aient pas atteint leur objectif mais essayent à nouveau. Des chercheurs de l’université de Scranton ont constaté que 92% des résolutions ne sont pas tenues, et que 45% des gens continuent d’entre prendre.

Mais ne blâmons pas les résolutions, car elles sont juste une autre version des objectifs qu’on peut se fixer à n’importe quel moment le reste de l’année.

 

La pompe qui a changé ma vie (et qui va changer la vôtre)

C’est une affirmation intrigante, je sais. Mais il est vrai que parce que j’ai fait une pompe, il y a quelques années, ma vie a été changée.

Ce matin-là, j’ai décidé de faire du sport régulièrement. Je me suis dit « je vais faire du sport tous les jours à partir de maintenant ».

Mais ce n’était pas si facile que ça, même déjà pour le deuxième jour. Je me sentais fatigué, pas motivé…

Je savais que je devais faire preuve de créativité pour y arriver, alors j’ai pensé à un concept que j’avais lu dans un livre de créativité. Dans ce concept on fait le contraire de ce à quoi on pense. Je me disais que ça allait être difficile de faire autant de sport. Ca semblait impossible !

Quel est le contraire ? Le premier truc qui m’est venu à l’esprit c’est : « faire 1 pompe ». Haha, marrant, non ?

Je me suis donc fixé comme objectif de faire 1 pompe. C’était un objectif plein d’autodérision.

Quand je me suis mis en position de pompe,  j’ai commencé à réaliser que c’était le début d’une séance d’entraînement. Finalement j’en ai fait 10. Je me suis relevé et ai décidé que quelques pompes c’était mieux que rien.

Puis j’ai continué avec mon objectif de faire 1 pompe par jour. Mais en fait, chaque jour, j’en faisais un petit peu plus. La première pompe, c’était mon objectif, ensuite, j’en faisais toujours quelques unes en plus pour m’amuser, pour voir si j’y arrivais, etc…

Et puis un jour, j’ai eu l’idée de faire 1 pompe et 1 abdo. Là aussi, j’en faisais en fait plus que 1 de chaque.

Et j’ai acheté une barre de traction, pour faire 1 pompe, 1 abdo et 1 traction par jour.

Très vite, j’en suis arrivé à faire 30 minutes de muscu chaque jour.

Avance rapide dans le temps -> quelques années plus tard… Aujourd’hui, et je suis une personne différente : je suis en bonne forme physique, j’arrive à faire 20 tractions. Et tout a commencé avec 1 pompe.

J’écris sur plusieurs blogs, là où j’ai commencé en écrivant 50 mots par jour.

J’ai lu 10 fois plus de livres que je ne lisais avant, juste en commençant par lire 2 pages chaque soir avant de m’endormir.

 

Comment commencer votre propre mini-habitude ?

Si vous êtes fatigué de vous battre pour changer, c’est parce que vous êtes engagé dans un combat pour lequel vous n’êtes pas assez fort pour gagner. Ce n’est pas un drame, tout est fait dans notre monde pour résister au changement.

Mais les mini-habitudes vont venir se glisser dans votre vie et vont changer ça petit à petit. Au fil du temps, les mini-habitudes vont détruire les résistances, de la même façon que l’eau peut creuser la pierre. L’eau est bien moins dure que la pierre, mais avec le temps, l’eau se frayera un chemin.

Les mini-habitudes fonctionnent bien car elles donnent un élan pour commencer. La raison qui fait qu’elles fonctionnent si bien, c’est qu’elles sont simples et facile à mettre en œuvre.

Mais qu’advient-il lorsque vous n’êtes pas motivé du tout ? Pas de problème. Les mini-habitudes vous permettent de réussir même le pire jour où vous êtes fatigué et démotivé.

Je vais le répéter : même le pire jour de votre vie, vous réussirez à atteindre votre objectif.

Si vous pouvez réussir le pire jour de votre vie, qu’est-ce qui pourrait vous arrêter ? Et tous les autres jours de votre vie, vous atteindrez votre objectif de mini-habitude, et vous pourrez faire plus si ça vous chante.

 

Gagnez d’abord, ensuite allez à la guerre

« Les guerriers victorieux gagnent d’abord et ensuite vont à la guerre, tandis que les guerriers vaincus vont à la guerre d’abord, puis cherchent à gagner. » ~ Sun Tzu

Pour changer votre vie, la clé n’est pas de viser haut, mais de viser un objectif, tout simplement.

Ma vie s’est améliorée quand j’ai commencé à me fixer des objectifs ; elle a changé quand j’ai commencé à me fixer des objectifs que je savais que je pouvais atteindre chaque jour.

 

Quelle sera votre première mini-habitude ? Dites-le nous dans un commentaire.

 

Qui d’autres veut changer ses habitudes ?

Faites partie de La Liste pour recevoir des conseils exclusifs gratuitement dans votre boite mail. Et recevez en bonus les 4 guides pour faire de 2015 une année exceptionnelle : 1- Le guide pour se fixer des objectifs et passer à l’action en 2015, 2- 26 questions pour trouver votre passion, 3- Le guide pour organiser sa semaine, 4- Découvrez votre raison d’être.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Comment changer de vie en faisant 1 pompe par jour (moi, je l’ai fait)

  • Laurence

    Les japonais ont un concept pour ça, c’est le kaizen, l’art du bon changement ! C’est très exactement la technique que tu décris pour installer une nouvelle habitude : commencer si petit qu’il est impossible d’échouer et augmenter très graduellement, en prenant son temps.
    J’aime beaucoup cette façon de faire, que j’ai mise en place l’an dernier quand j’ai voulu apprendre à courir (de 1 minute de course, je suis parvenue aux 7km d’affilée en quelques mois !) et cette année quand j’ai voulu apprendre à méditer (de 1 minute de méditation, j’en suis à 15 après 6 semaines !)
    C’est je pense une excellente façon d’avancer dans nos vies. Merci pour le rappel !