Comment remuer vos fesses et vous mettre au footing dès le printemps ?


Comment remuer vos fesses et vous mettre au footing dès le printemps ?

 

Selon moi, le sport est essentiel à une vie équilibrée.

Le but de cet article n’est pas de vous faire courir un ultra triathlon ou le marathon des sables. Je ne vais même pas parler des avantages que présente la pratique du sport.

Par contre, je vais partager dans cet article quelques trucs faciles pour vous mettre au footing dès le début de l’année.

 

Pour commencer

Choisissez une date pour votre premier footing. Et surtout, tenez-vous-y.

Les conditions ne serons jamais parfaites et vous trouverez toujours une excuse (trop chaud, trop froid, trop humide, trop fatigué, pas le temps). Surtout, vous verrez que les conditions seront presque toujours meilleures dans votre lit.

Alors au lieu d’attendre le moment où vous sentirez votre corps se remplir d’une extraordinaire envie d’aller courir, fixer une date à l’avance (dimanche prochain par exemple).

 

Ne vous souciez pas des performances

C’est sûr, reprendre le sport après l’hiver n’est pas facile.

Alors ces premières séances de footing n’ont pas pour objectif un chrono ou une distance, mais juste de vous remettre au sport.

Plusieurs possibilités :

-       Partez courir, puis lorsque vous en aurez marre, faites demi-tour et rentrez

-       Parez courir faire une petite boucle autour de chez vous et faites autant de tour que vous le sentez

Vous verrez que lorsqu’on ne se met pas de pression de résultat et qu’on se concentre uniquement sur les sensations, la course à pieds est bien plus agréable.

 

Préparez votre équipement à l’avance

Si vous ne préparez pas votre équipement à l’avance, alors vous allez avoir une excuse de plus pour ne pas sortir courir le jour J.

En plus, vous risquez de découvrir que vos chaussures vous font mal ou que vous ne retrouvez pas le T-shirt que vous vouliez.

Achetez tout ce qu’il vous faut et préparez tout ça à côté de votre lit la veille :

- Chaussures, short, T-shirt

- Eventuellement : lecteur MP3, montre cardio gps

S’il fait froid : bonnet, gants, pantalon, sweat

 

Préparez votre itinéraire

La meilleure façon de vous dégouter du sport, c’est de partir courir trop longtemps la première fois, rentrer épuisé et avoir des courbatures le lendemain.

De plus, il est plus sympa de courir sur certains chemins dans les bois que sur le trottoir au bord d’une route.

Utilisez les vues satellite, faites des reconnaissances en voiture ou en marchant.

Si vous savez où vous allez courir, vous retirez le blocage mental créé par l’incertitude.

 

Cherchez un partenaire

Certaines personnes pratiquent la course à pied pour se ressourcer, un peu comme la méditation, et préfèrent courir seuls. Mais d’autres personnes voient ça plus comme une activité sociale pendant laquelle ils peuvent discuter.

L’avantage de partir à plusieurs, c’est que l’un pourra motiver l’autre dans les moments d’hésitation. En effet, à 2, impossible de se dégonfler le matin pour ne pas sortir faire ce footing.

L’inconvénient, c’est que vous n’aurez peut-être pas le même niveau. L’un devra faire un peu plus d’efforts, tandis que l’autre devra se retenir.

 

Alors, quand est-ce que vous sortez courir ?

 

Le guide qui entraine aussi la motivation. Courez 10km en toute facilité ! 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>