Comment vivre la vie de vos rêves sans quitter votre boulot


Comment vivre la vie de vos rêves sans quitter votre boulot

 

Vivre la vie de ses rêves, ce n’est pas forcément démissionner de son travail.

Dans beaucoup de blogs au travers du web, on vous dit de quitter votre job, de devenir entrepreneur et lancer un blog pour vivre la vie de vos rêves.

Mais ça veut dire quoi ça ?

Mon but, c’est de vous redonner la maîtrise de votre vie, pour pouvoir faire ce que vous aimez faire avec le temps que vous avez. Je pense qu’il est parfois trop risqué de quitter son job dans un élan d’espoir, car la réussite, même sur le net avec un blog, est loin d’être assurée pour tout le monde.

Et d’un autre côté, vous pouvez très bien vous épanouir dans votre travail, entouré par des collègues que vous appréciez, et en ayant un impact sur le monde par ce que vous faites.

C’est donc ridicule de dire que TOUT LE MONDE doit devenir son propre patron.

Tout le monde n’en a pas les capacités et certains seront parfaitement à leur place dans une entreprise de 50 000 personnes.

 

Mon parcours pour aider les autres

Cela fait presque 3 ans que j’ai commencé le blog Changer de Vie par l’Action. Quand j’en ai eu l’idée, j’étais en Afghanistan (je n’y étais pas pour cueillir des fraises).

Et à mon retour, je me suis lancé. Je ne connaissais rien au bloging, rien à WordPress, j’ai beaucoup appris. Mais à aucun moment je n’ai eu envie d’en faire mon gagne-pain et de quitter mon boulot (au revoir, au revoir président…).

J’avais un boulot qui me plait, et j’écrivais ce que je voulais sur mon blog. Alors pourquoi ne pas faire les 2 ?

Maintenant je fais partie des hauts potentiels à mon boulot et j’aide des gens à réaliser leurs objectifs via le blog.

Aujourd’hui, je vais vous donner 3 conseils sur comment vous pouvez…

–       Explorer le potentiel de votre emploi actuel

–       Découvrir le travail qui ne donne pas l’impression d’être un travail

–       Trouver le job qui vous motive

Mon intention est que ces étapes soient si simples que vous pourrez améliorer votre journée de travail dans les 2 heures suivant la fin de la lecture de l’article.

Vous pouvez essayer ces conseils aujourd’hui. Pourquoi attendre ?

 

Étape 1: explorez le potentiel de votre emploi actuel

Au lieu de se concentrer sur les côtés négatifs de votre travail ou de fantasmer sur le jour où vous démissionnerez, prenez la décision de faire quelque chose pour rendre votre emploi actuel intéressant.

 

1.1 Sortez du débat « dois-je rester ou partir ? »

Cette perspective est un piège. Avec cette vision, l’option de rester implique que vous acceptez les frustrations dues à votre emploi. Partir implique que votre potentielle future entreprise sera mieux. Alors qu’il y a sûrement d’autres possibilités pour vous investir pour trouver un boulot que vous aimez tout en restant dans votre entreprise. Et ça, vous ne l’envisagez même pas !

Maintenant, demandez-vous : « comment puis-je rester ? »

 

1.2 Faites de votre fiche de poste ce que le potier fait avec l’argile

C’est facile de laisser une fiche de description de poste vous confiner à des tâches qui vous lassent. Au lieu de voir votre description de poste comme des limites, faites-en ce que vous voulez. Créez votre fiche de poste, qui répond non seulement aux besoins de votre entreprise, mais également à votre potentiel et vos envies.

Si vous pensez que ce n’est pas possible, laissez-moi démystifier quelques mythes courants sur les fiches de poste et ce qu’attend un chef de ses subordonnés.

Mythe n°1 : « Mon travail consiste simplement à faire mon travail et rien d’autre. » Avec un état d’esprit pareil, vous aurez une mauvaise notation annuelle et vous n’évoluerez pas beaucoup dans votre carrière. En 11 ans de carrière, je crois que je n’ai jamais fait ce qui était écrit sur ma fiche de poste.

Mythe n°2 : « Même si je faisais une proposition pour faire quelque chose qui me plait, personne ne va m’écouter. » Faites preuve d’initiative, votre chef va apprécier de voir quelqu’un qui veut faire avancer les choses. Si vous fournissez des exemples de la façon dont ce changement améliorera les choses pour votre patron, votre organisation et. vous (dans cet ordre), la plupart des gens vont vous écouter.

Maintenant, refaites votre fiche de tâches.

 

1.3 Rappelez-vous « pourquoi »

Avec le temps, on a tendance à perdre de vue les objectifs, voir que le côté négatif et commencer à fantasmer sur la démission. De temps en temps, c’est important de se reconcentrer et savoir pourquoi on travaille. Faites une liste de 3 raisons pour lesquelles vous travaillez. Voici les miennes:

–       La sécurité financière

–       Mon équipe

–       Evoluer et ne pas faire la même chose toute ma vie

Maintenant, prenez un post-it et écrivez vos 3 raisons.

 

Étape 2 : découvrez le travail qui ne donne pas l’impression d’être un travail

Un travail qui exploite vos forces naturelles, votre passion et vos compétences ne donnera pas l’impression d’être un travail. Passez la journée à bosser sur un projet qui vous inspire et vous n’aurez pas l’impression d’avoir bossé.

 

2.1 Identifiez les tâches qui vous épuisent

Tout le monde trouve certains aspects de leur travail ennuyeux, mais la plupart des gens ne prennent pas le temps de comprendre exactement quoi et pourquoi.

Maintenant, identifiez 3 tâches de votre travail qui sapent votre motivation.

 

2.2 Identifiez les tâches qui vous motivent

Il y a une différence entre un travail valorisant et un travail que vous aimez. Tondre la pelouse n’est peut-être pas valorisant, mais c’est ce que Forest Gump aime faire.

Maintenant, identifiez 3 tâches de votre travail qui vous motivent.

 

2.3 Allez voir votre patron

Démarrez l’entretien en parlant du travail qui vous motive. S’il ne le sait pas, votre patron va vous donner soit les tâches qui sont urgentes, soit celles qu’il pense vous correspondent le plus. Ne le laissez pas choisir sans savoir.

Vous n’êtes pas obligé d’attendre un entretien formel pour le lui dire, vous pouvez le faire au détour d’un couloir, café à la main, ou lors d’un déjeuner.

Maintenant, identifiez 3 tâches que vous aimeriez faire plus souvent.

 

Étape 3 : faites du lobbying pour le travail que vous aimez

Parce que vous ne recevrez pas plus de travail que vous aimez par hasard. Modeler votre job est une démarche active. Le jeu en vaut la chandelle, puisque l’objectif est d’avoir un meilleur job sans démissionner.

 

3.1 Mettez en avant vos réalisations qui vous ont motivé

Les gens mettent dans leur CV ou leur profil LinkedIn toutes leurs réalisations, tous leurs diplômes.

C’est une erreur majeure.

La conséquence, c’est que le travail qui vous motive vraiment ne se démarque pas du reste. Comment voulez-vous que votre patron vous donne un travail que vous aimez si vous ne lui dites pas ce que vous aimez ?

Maintenant, sortez votre CV (ou profil LinkedIn ou autre). Cherchez dedans ce qui vous plait. Soulignez le travail que vous aimez en lui attribuant plus d’espace et en le plaçant en haut de la page.

 

3.2 Modifiez le travail que vous devez faire pour qu’il devienne plus motivant

Il faut être honnête, vous ne pourrez pas vous débarrasser de toutes les tâches que vous n’aimez pas. Mais vous pouvez l’adapter pour mieux utiliser vos forces et qu’il devienne plus motivant.

Je n’aime pas faire du boulot pour rien. Par contre, si je sais qu’après on va me demander de présenter les résultats de mon étude, je serai super motivé. Je vais alors aborder le travail avec plus d’enthousiasme.

Pour ceux qui n’aiment pas parler en public, vous pouvez peut-être inclure des vidéos dans votre présentation, ou alors la faire à plusieurs.

Maintenant, voyez comment vous pourriez modifier légèrement chaque tâche énumérés à l’étape 2.1 pour jouer plus avec vos points forts.

 

3.3 Collaborez avec des collègues qui aiment faire ce que vous n’aimez pas

Heureusement, les humains sont des personnes uniques qui aiment des choses différentes. Évitez de vous plaindre à longueur de journée, mais restez à l’affût de collègues ayant des compétences et des intérêts différents des vôtres.

Vous n’êtes pas seul au monde, autant en profiter.

Maintenant, faites la liste de vos 3 plus proches collègues.

Qu’est-ce qu’ils aiment faire ?

A quoi est-ce qu’ils galèrent ?

Comment pourriez-vous les aider ? Comment pourraient-ils vous aider ?

 

Vivre la vie que vous voulez avec un boulot qui vous plait

Je vous ai donné un truc à faire à chaque étape.

Commencez dès aujourd’hui en faisant un petit changement pour créer une dynamique positive. N’attendez pas, parce que vous n’êtes pas obligé de tout faire d’un coup. Mais commencez dès aujourd’hui.

Maintenant, le changement ne se produira pas nécessairement tout de suite pour tout le monde, mais dans les mois qui viennent, ça portera ses fruits.

D’ailleurs, dites-nous dans les commentaires ce que vous avez fait et le résultat.

Pour ma part, ça a fonctionné. Vous aimez cette photo ?

11081165_10152670459896536_3344468409990432129_n

Elle a été prise aux Etats-Unis où j’ai été envoyé pour mon boulot pendant 6 mois.

Et oui, j’en ai plein d’autres que je pourrais vous montrer tellement j’ai profité de ce voyage… sans quitter mon boulot.

 

Qui d’autre veut plus de conseils ?

Inscrivez-vous à La Liste pour recevoir des conseils exclusifs gratuitement dans votre boite mail. Et recevez en bonus les 4 guides pour faire de 2015 une année exceptionnelle : 1- Le guide pour se fixer des objectifs et passer à l’action en 2015, 2- 26 questions pour trouver votre passion, 3- Le guide pour organiser sa semaine, 4- Découvrez votre raison d’être.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *