La compétence n°1 que tout blogueur (et même tout le monde) doit apprendre. J’ai essayé… et voici ce qui est arrivé 2


La compétence n°1 que tout blogueur (et même tout le monde) doit apprendre. J'ai essayé... et voici ce qui est arrivé

 

J’ai téléchargé pas mal de trucs dernièrement.

Non, non, pas ce genre de téléchargement. Tout est parfaitement légal.

Ce que je veux dire c’est que j’ai absorbé beaucoup d’informations (dans des podcasts, dans des livres et dans les cours en ligne) et j’ai fait de mon mieux pour mettre en œuvre ces choses dans ma vie (moi aussi je cherche à améliorer ma vie).

Sur tout ce que j’ai pris dans ces derniers temps, il y a une nouvelle compétence qui a vraiment été une révolution.

Pourquoi ?

Parce que cela va avoir un effet non sur seulement le blog, mais aussi sur de nombreux autres aspects de ma vie.

Après seulement 1 semaine de mise en pratique de cette méthode, je peux déjà voir que cette nouvelle compétence va :

1. m’aider à gagner plus de temps.

Combien de temps ?

J’estime environ 100 heures par an, ce qui équivaut à 3 semaines de 35 heures de travail. Et il y a du potentiel pour plus.

Imaginez ce que vous pourriez faire avec 3 semaines supplémentaires de temps chaque année.

2. m’aider à apprendre plus rapidement.

Je serai en mesure de rassembler plus d’informations et de conseils, les comprendre, puis les mettre à profit.

3. me permettre d’aider les autres encore plus.

Aider qui exactement ?

Mon public, les lecteurs et les abonnés à la newsletter, mais aussi ma famille, mes amis.

 

Alors, quelle est cette nouvelle compétence ?

Peut-être que vous avez déjà deviné, mais sinon, c’est la lecture rapide.

Avant d’aller plus loin, prenez quelques secondes pour répondre à ce sondage pour l’aider à améliorer le blog. Merci.

 

Pourquoi la lecture rapide est importante

Dans le passé, j’ai déjà souvent parlé de l’importance de devenir efficace et productif. Car au fil du temps, ces gains de temps s’additionnent et permettent de profiter de la vie en faisant encore plus de choses géniales.

Par exemple, nous blogueurs, nous tapons à l’ordinateur. On tape beaucoup (je pense que cet article va dépasser les 1000 mots (je suis inspiré).

Je tape en ce moment, et dès que vous écrirez un commentaire ci-dessous, vous taperez aussi à l’ordinateur.

Les gens qui ne tapent pas vite à l’ordinateur ont un désavantage. On n’y pense pas forcément, mais c’est vrai.

Pendant mes études, j’avais fait un test de dactylographie pour voir à quelle vitesse je pouvais taper. Je crois me souvenir que je tapais à environ 40 mots par minute. Pas top.

J’ai stoppé l’écriture de cet article pour voir quel serait mon score maintenant. J’ai tapé 60 mots par minutes, une amélioration de 50%.

Vous pouvez tester vous-même votre vitesse de frappe sur ce site.

A mon ancienne vitesse, un article de 1000 mots m’aurait pris 25 minutes (de frappe non-stop, ce qui n’est bien sûr pas le cas). Aujourd’hui, je n’aurais besoin que de 16 minutes.

Le simple fait de taper plus vite me fait gagner 9 minutes sur 1 article. Au rythme de 2 articles de blog par semaine, c’est plus de 15 heures de gagnées par an.

Et si vous n’avez pas de blog, pensez aux e-mails que vous écrivez, les commentaires, les forums et tout ce qui nécessite d’utiliser un clavier.

 

Retour à la lecture rapide

Un peu comme avec la dactylographie, nous lisons chaque jour.

Déjà, vous lisez cet article et il y a d’innombrables autres choses que vous lisez dans la journée : e-mails, journaux, livres, documents, etc.

J’ai déjà écrit un article sur la méthode que j’utilise pour lire un livre en 10 minutes. Mais elle ne s’applique pas à tous les types de livres. Ce n’est en fait pas ça la lecture rapide.

Je suis tombé sur une vidéo d’un entrepreneur qui interview un formateur en lecture rapide sur Youtube.

Et je suis devenu obsédé par l’idée de lire plus rapidement.

La lecture plus rapide signifie apprendre plus rapidement, ce qui signifie être capable de changer plus rapidement.

Je me souviens d’une citation de Warren Buffet qui disait : « j’ai probablement perdu 10 années à lire lentement. »

Quand on y pense : quand a été la dernière fois que nous avons pris un cours de lecture ? C’était en primaire, donc il y a presque 30 ans pour moi. C’est quand même bizarre quand on y pense. On a appris une nouvelle compétence au CP et on n’a jamais cherché à l’améliorer depuis. On s’est tous contentés de ce qu’on avait appris en CP…

Après m’être testé en utilisant les trucs expliqués dans la vidéo (juste en quelques minutes), je me suis retrouvé à lire presque 30% plus rapidement.

C’est déjà de très bons résultats en quelques minutes. Après, il y a encore beaucoup d’exercices à faire pour s’entrainer et lire encore plus vite.

 

Les astuces de base pour lire plus rapidement

Le formateur donne quelques astuces qui permettent de lire plus rapidement juste en quelques minutes. C’est assez incroyable la différence que ça fait.

 

1. Utilisez un guide

A la maternelle, on lit en suivant avec son doigt. Ensuite, on nous explique que les gens qui savent lire peuvent le faire sans suivre avec son doigt.

Hé ben c’est de la merde ! Si je vous demandais de compter les lignes d’une page d’un livre, je suis sûr que 100% des gens utiliseraient leur doigt pour compter les lignes. Alors pourquoi ne pas utiliser son doigt pour lire les mots d’une ligne ?

Les yeux ont du mal à suivre un tracé dans le vide. Par contre, dessinez un 8 devant vous avec votre doigt et vos yeux le suivront très facilement.

Il en va de même avec la lecture.

Le premier truc de la lecture rapide, il faut commencer par utiliser un guide (doigt ou stylo).

Petit à petit, déplacez votre guide plus rapidement, vous verrez que les yeux vont suivre (et donc vous lirez plus vite).

 

2. Ne lisez pas dans votre tête

On parle en général à environ 150-200 mots par minutes. Donc si vous lisez dans votre tête, vous lirez à peu près à 200 mots par minute.

Et comme on ne peut pas parler à plus de 600 mots / minute en restant intelligible, on ne pourra jamais lire plus vite tant qu’on garde cette habitude.

Vous lisez et votre cerveau va comprendre ce que vous lisez. Pas besoin de vocaliser ce que vous lisez.

Certains s’entrainent même à chanter dans leur tête en même temps qu’ils lisent pour perdre cette habitude de vocaliser la lecture.

 

3. Entrainez-vous sur un roman

On pourrait croire qu’un journal, avec des articles courts, se prête bien à l’apprentissage de la lecture rapide.

Hé bien non.

Mieux vaut utiliser un roman, car il n’y aura pas d’image et de mise en page biscornue pour déranger votre apprentissage.

 

Lecture rapide et compréhension

OK, la lecture rapide est une chose, mais qu’en est-il de la compréhension ?

Il est inutile de lire plus rapidement si vous ne pouvez pas comprendre et vous rappeler ce que vous venez de lire.

J’ai fait le test en ligne pour mesurer ma vitesse et ma compréhension. Je suis arrivé à 300 mots par minutes et un taux de compréhension de 90%.

J’ai testé cette méthode de lecture rapide sur le livre que je lis en ce moment (S’organiser pour réussir, la traduction du célèbre Getting things done).

J’ai lu l’introduction comme je lisais avant.

Après j’ai lu le chapitre 1 en essayant d’appliquer les 2 conseils de lecture rapide (le guide et ne pas lire dans sa tête).

Je me suis amélioré d’environ 30%. En juste quelques minutes !

C’est bizarre à dire, mais j’avais l’impression que les mots se déversaient dans mon cerveau.

Et en tout cas, j’ai tout retenu comme si j’avais lu normalement.

Donc lecture rapide = apprendre plus de choses = savoir faire plus de choses = changer plus de choses.

Plus de techniques pour lire plus vite.

 

Dites-nous vos scores de dactylographie et de lecture rapide (en mots / minute).

 

Vivez une vie de légende.

Faites partie de La Liste pour recevoir des conseils exclusifs gratuitement dans votre boite mail. Et recevez en bonus les 4 guides pour faire de 2015 une année exceptionnelle : 1- Le guide pour se fixer des objectifs et passer à l’action en 2015, 2- 26 questions pour trouver votre passion, 3- Le guide pour organiser sa semaine, 4- Découvrez votre raison d’être.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “La compétence n°1 que tout blogueur (et même tout le monde) doit apprendre. J’ai essayé… et voici ce qui est arrivé

  • Haja Andriatahina

    Bonjour Jérôme. Merci infiniment. C’est article m’est vraiment pertinent car je suis passionné de la lecture notamment du développement personnel. J’ai découvert l’existence de la lecture rapide il y a plus de 2 années sur le site de Christian Godefroy mais depuis je ne l’ai jamais appris sérieusement. Je crois que j’ai du mal à accepter le fait qu’on peut apprendre en lisant aussi rapidement vu qu’en lisant doucement, on perd déjà pas mal de chose. Mais cette fois, je vais m’y mettre car j’ai tellement envie de pouvoir lire tous les livres dont je dispose en ce moment. Merci de votre aide et encouragement.

  • Eva

    Oui il y a plein de fae7ons de prendre coccniense de ce que l’on fait, et de se forcer e0 s’interroger sur le sens de nos actions! A chacun de trouver la sienne, mais dans tous les cas il faut eatre dans un e9tat assez calme et e0 teate repose9e.