La méthode Coué, qu’est-ce que c’est ?


La méthode Coué, qu'est-ce que c'est ?



Tous les jours à tous points de vue je vais de mieux en mieux.

Émile Coué de la Châtaigneraie est un psychologue et pharmacien qui a créé une méthode de psychothérapie de l’auto-amélioration basée sur l’autosuggestion optimiste

La méthode Coué est basée sur la répétition systématique de cette expression particulière selon un rituel déterminé.

 

L’autosuggestion, la base de la méthode Coué

Coué a d’abord remarqué que dans certains cas il pouvait améliorer l’efficacité d’un médicament en faisant l’éloge de son efficacité pour le patient. C’est à partir de là qu’il a commencé l’exploration de l’utilisation de l’hypnose et le pouvoir de l’imagination.

Puis il a découvert que des sujets ne pouvaient pas être hypnotisés contre leur gré et que les effets de l’hypnose diminuent lorsqu’ils reprennent conscience.

Il a donc mis au point la méthode Coué, et a sorti son premier livre, la maîtrise de soi à travers l’autosuggestion consciente (publié en 1920 en Angleterre).

Il croit que notre état mental est en mesure d’influencer et même d’amplifier l’action des médicaments. Il a observé que ses patients qui utilisent sa suggestion consciente, « tous les jours à tous points de vue je vais de mieux en mieux », remplacent leur « pensée de la maladie » avec une nouvelle « pensée de guérison ».

Selon lui, la méthode Coué est un instrument que nous possédons à la naissance et avec lequel nous jouons inconsciemment toute notre vie, comme un bébé joue avec son hochet.

 

Les lois de la méthode Coué

Les deux principes fondamentaux théoriques du Couéisme sont :

–       toute suggestion est autosuggestion

–       les conflits internes se produisent entre la volonté et l’imagination, mais l’imagination est toujours plus forte.

 

1. La loi de l’attention concentrée

Les idées sur lesquelles l’attention se focalise se trouvent amplifiées dans leur effet.  L’autosuggestion consciente doit être répétée avec une concentration mentale et avec certitude et confiance.

2. La loi de l’émotion auxiliaire

Quand une idée est enveloppée dans une émotion puissante, il est plus probable que cette idée se réalise de manière suggestive. Le rôle de l’émotion de capter l’attention pour transformer une idée en action est un élément clé de l’autosuggestion négative spontanée (en particulier l’émotion de la peur).

3. La loi de l’effort inversé

La loi de l’effort inversé soulève un deuxième obstacle à l’utilisation de l’autosuggestion, parce que plus nous essayons de lutter consciemment contre une idée, plus puissants deviennent ses effets (plus quelqu’un cherche à s’endormir et plus il se maintient éveillé). Or on ne peut pas lutter consciemment en se forçant contre une idée inconsciente. Imaginer que les choses sont faciles et c’est déjà sur la voie d’être accompli, sans se battre par la force de la volonté.

4. La loi de la téléologie subconsciente

Quand la fin a été suggérée, le subconscient trouve des moyens pour sa réalisation. L’autosuggestion met donc l’accent sur l’objectif et permet à l’esprit de trouver spontanément ses propres moyens d’atteindre cet objectif.

 

La méthode Coué en pratique

Coué a donc développé une méthode qui s’appuie sur la conviction que toute idée occupant exclusivement l’esprit se transforme en réalité, mais seulement dans la mesure où l’idée est dans le domaine du possible.

Par exemple, une personne sans mains ne sera pas en mesure de les faire repousser. Toutefois, si une personne croit fermement que son asthme est en train de disparaître, cela peut effectivement se produire, dans la mesure où le corps est en fait physiquement capable de surmonter ou de contrôler la maladie.

La célèbre formule d’usage général est « tous les jours à tous points de vue je vais de mieux en mieux. »

Elle doit être répétée au moins 20 fois chaque nuit, les yeux fermés, dans un murmure monotone, détendu avant de sombrer dans le sommeil.
Les mots « à tous points de vue » doivent bénéficier d’une attention particulière, avec une prise de conscience qu’ils se réfèrent à l’amélioration à la fois physique et mentale.

Il s’agit d’un « fourre-tout » d’autosuggestion et le sujet doit sentir qu’il se réfère à tous les buts possibles qu’ils pourraient avoir à l’esprit.

La méthode spécifique.

Avec la formule spécifique, il suffit de dire « ça passe ».

Coué a conseillé à ses élèves de se frotter la zone affectée, « légèrement mais rapidement », à l’emplacement de la douleur ou de tension, ou de passer la main sur le front, si le symptôme était purement une pensée abstraite ou un sentiment.

Par conséquent, chaque fois que vous avez une douleur, physique ou autre, passez votre main légèrement sur votre front (si c’est la souffrance morale), ou sur la partie qui fait mal (si c’est une douleur dans une partie du corps), et répéter les mots : ça passe, ça passe…

Et si les douleurs persistent, répétez le processus 10, 20, 50, 100, 200 fois si nécessaire, car il est préférable de passer toute la journée en disant : ça passe ! que de s’en plaindre.

 

Exemples d’application de la méthode Coué

1. L’exemple de l’insomnie.

Coué fait remarquer que quand quelqu’un essaie de dormir, il finit par atteindre le contraire, en maintenant son éveil par lui-même. Il pourrait s’endormir s’il croit qu’il a reçu un somnifère, qui est en fait un placebo.

2. L’exemple de l’oubli.

Lorsque les gens oublient un nom, plus ils essaient de s’en rappeler plus ils deviennent frustrés, mais quand ils cessent de faire l’effort de s’en rappeler, alors le nom apparait spontanément dans leur esprit.

3. L’exemple du fou rire.

Quand les gens ont un bon fou rire incontrôlable, ils se plaignent souvent que plus on leur met la pression pour arrêter de rire, plus ils trouvent qu’il est difficile d’arrêter.

4. L’exemple du vélo.

Quand quelqu’un apprend à faire du vélo et qu’il a peur de tomber, plus il lutte pour maintenir l’équilibre plus il vacille.

5. L’exemple de bégaiement.

Plus un bègue devient inquiet sur ce qu’il va dire, plus il a tendance à bégayer. Pourtant, quand il est seul, il peut être en mesure de lire à haute voix sans erreur.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *