La PNL (Programmation Neuro-Linguistique), une méthode pour pouvoir changer (1/3 – les principes) 2


La PNL (Programmation Neuro-Linguistique), une méthode pour pouvoir changer (1/3 – les principes)



La Programmation Neuro Linguistique (PNL pour ceux qui connaissent), est une approche de la communication, du développement personnel et de la psychothérapie.

Tout ça en un ? Ben oui.

Le créateur de la PNL a fait le lien entre les processus neurologiques (neuro), le langage (linguistique) et le comportement lié à l’expérience (programmation). Pour construire sa méthode basée sur l’étude empirique, il a modélisé des gens de talent et des protocoles de thérapeutes.

La Programmation Neuro Linguistique vise à s’améliorer personnellement et à influencer les autres. Il s’agit d’observer les comportements de réussite, d’en déterminer les conditions de succès et de les reproduire.

 

Les principes de la Programmation Neuro Linguistique

La PNL est constituée d’un ensemble de techniques puissantes pour modifier son comportement ou influencer celui des autres, et une philosophie pratique pour guider leur utilisation. Elle est basée sur quatre principes.

 

1. Savoir quels sont les résultats que vous voulez atteindre.

2. Avoir suffisamment d’acuité sensorielle (acuité signifie compréhension claire) pour savoir si vous vous déplacez vers ou loin de vos résultats.

3. Avoir une flexibilité du comportement suffisante de sorte que vous puissiez changer votre comportement jusqu’à ce que vous obteniez votre résultat.

4. Agir dès maintenant.

 

Il est important d’avoir des objectifs précis, de savoir quel résultat vous voulez obtenir.

Beaucoup de gens n’ont pas conscience des objectifs et se promènent au hasard dans la vie. La Programmation Neuro Linguistique insiste sur l’importance de vivre avec un but conscient.

Afin d’obtenir des résultats, il est nécessaire d’agir et de parler de certaines façons. La PNL enseigne une série de modèles linguistiques et comportementaux qui se sont révélées très efficaces pour permettre aux gens de changer leurs croyances et les comportements des autres personnes.

 

Premier principe de la PNL : obtenir des résultats

Beaucoup de gens n’ont pas conscience des résultats qu’ils souhaitent obtenir.

D’autres n’ont aucune idée de ce qu’ils veulent, mais savent ce qu’ils ne veulent pas. Leur vie est basée sur s’éloigner de ces choses qu’ils ne veulent pas.

La Programmation Neuro Linguistique se base sur l’importance d’aller vers les choses que vous voulez. Sans ça, la vie devient un processus où vous errez sans but. Une fois qu’un objectif est déterminé, vous pouvez commencer à vous concentrer sur la réalisation de cet objectif.

La PNL fixe certains critères que doivent remplir vos objectifs.

Le premier d’entre eux est que le résultat doit être exprimé en termes positifs. Cela signifie que le résultat doit être ce que vous voulez et non ce que vous ne voulez pas. Les objectifs doivent pouvoir être atteints. Vous ne pouvez pas vous engager dans le processus de «ne pas faire». Vous ne pouvez vous engager que dans le processus de faire.

Le second critère est que le résultat doit être validé par l’expérience sensorielle. Il doit y avoir une procédure de preuve. Si ce n’est pas le cas, il n’y a aucun moyen de mesurer les progrès accomplis vers la réalisation des objectifs. Vous devez pouvoir déterminer si oui ou non vous faites des progrès en vue d’atteindre le résultat.

Troisièmement, l’état désiré doit être définit en fonction de sensations spécifiques. Vous devez avoir une idée de ce que vous sentirez, ce que vous verrez ou ce que vous entendrez.

Quatrièmement, le résultat ou l’état souhaité doit être initié et conduit par vous. Tout ce que vous pouvez faire est d’avoir un objectif dans lequel vous pouvez modifier vous-même votre comportement de manière à provoquer un changement.

Cinquièmement, le résultat doit être approprié et explicitement contextualisé. Cela signifie que les résultats ne doivent pas être déclarés comme universaux. Vous ne devez jamais vouloir soit «tout le temps» de «jamais», mais seulement dans des circonstances particulières. L’objectif est plutôt de faire des choix ou des réponses disponibles dans les circonstances appropriées.

Sixièmement, le résultat souhaité doit conserver un produit positif de l’état actuel. Le résultat doit obligatoirement être une version améliorée de l’état actuel et pas moins bonne.

Septième et dernier, le résultat ou l’état souhaité doit être écologique. Vous devriez considérer les conséquences pour vous-même et pour les autres et de ne pas poursuivre des objectifs qui conduisent à nuire à vous-même ou d’autres personnes.

 

Deuxième principe de la PNL : la conscience sensorielle

Une fois que vous avez déterminé votre objectif, vous devez ensuite avoir suffisamment d’acuité sensorielle pour savoir si vous vous déplacez vers cet objectif ou non.

Dans le cadre de la communication, la Programmation Neuro Linguistique enseigne la possibilité d’étalonner ou de «lire» les gens. Il s’agit de la capacité d’interpréter les variations du tonus musculaire, la couleur et la brillance de la peau, la taille de la lèvre inférieure et le rythme de respiration.

Le praticien de la PNL utilise ces indications pour déterminer les effets qu’il a sur les autres.

 

Troisième principe de la PNL : changer le comportement

Le troisième principe de fonctionnement de la Programmation Neuro Linguistique est de changer votre comportement jusqu’à obtenir la réponse souhaitée.

Si ce que vous faites ne fonctionne pas, alors vous devez faire autre chose.

Vous devez utiliser votre acuité sensorielle pour déterminer si ce que vous faites vous mène dans la direction souhaitée ou pas. Si ce que vous faites vous mène dans la direction de votre objectif, alors vous devriez continuer. Si au contraire, ce que vous faites vous éloigne de vos objectifs, alors vous devriez faire quelque chose d’autre.

 

Quatrième principe de la PNL : le moment d’agir

Le quatrième et dernier principe de fonctionnement de la Programmation Neuro Linguistique est de prendre des mesures dès maintenant.

Il n’y a pas de place pour les excuses.

La PNL repose sur la prise de mesures dès maintenant pour changer de comportement pour vous-même et sur les autres, maintenant et dans l’avenir.

Donc, le slogan c’est : « Ne tardez pas pour agir aujourd’hui« .

 

Lire la suite de l’article : les présuppositions


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “La PNL (Programmation Neuro-Linguistique), une méthode pour pouvoir changer (1/3 – les principes)

  • Caroline

    Bonjour,
    voici un article très intéressant et bien expliqué qui permet de comprendre un peu mieux ce qu’est la PNL.
    C’est une méthode géniale qui peut être utilisée tous les jours pour améliorer son niveau de bonheur, pour se fixer des objectifs, pour effacer certains défauts, etc….
    Je suis contente que vous la fassiez aussi connaître grâce à ce blog très sympa,
    A bientôt,
    Caroline

    PS:Tony Robbins, le roi américain de la PNL sera à Londres du 10 au 13 mai 2013

    • Jérôme Auteur du billet

      Bonjour Caroline
      Merci pour ce commentaire et pour l’info concernant Tony Robbins.
      Je suis loin d’être un spécialiste de la Programmation neuro linguistique, mais je m’y intéresse de plus en plus tant il y a de possibilités.