Les 3 personnes qui m’inspirent le dépassement de soi 4


Les 3 personnes qui m'inspirent le dépassement de soi

 

Cet article participe au top three tuesday: Un rendez-vous hebdomadaire (le mardi comme son nom l’indique) dans lequel on liste notre top 3 selon le thème défini. Voyez cette page pour plus d’info.

Cette semaine le thème est : Les 3 personnes (vivantes ou imaginaires) qui m’inspirent (mentor, modèle, etc)


 

Vous le savez, j’ai des modèles qui m’inspirent. Je pense que vous aussi.

Pour ma part, ces mentors ont un point commun : leur force de caractère qui leur permet d’affronter les situations les plus difficiles, inconfortables, hostiles ou exigeantes. Et même parfois les 4 en même temps !

Les 3 personnes que je vais vous présenter se sont ainsi toutes mises dans des situations extrêmes de leur propre gré. Ils ont ensuite du exploiter toutes les capacités mentales pour surmonter ce que leur force physique n’aurait pas réussi à surmonter seule.

Ils ont tous écrit des livres retraçant une partie de leurs aventures et pourtant aucun d’eux ne se décrit jamais comme un super-héros. C’est un point commun supplémentaire qu’ont les aventuriers

Sans aspirer à les suivre (on aurait bien du mal), ces hommes sont pour moi des mentors et leurs écrits des sources de force de caractère.

 

Mike Horn

J’ai déjà consacré un article complet à Mike Horn.

Ancien des forces spéciales sud-africaines, il est devenu un aventurier professionnel qui a effectué sans moyens motorisés le tour de l’équateur, le tour du cercle polaire et a rallié le pôle nord pendant la nuit polaire.

Pour en savoir plus, allez lire l’article complet ou un de ses récits d’aventure.

 

 

Chris Ryan

Chris Ryan est un ancien des forces spéciales britanniques, les fameux SAS.

Sergent à l’époque, il est devenu connu après avoir été le seul membre d’une équipe de 8 commandos à s’échapper alors que sa mission (BRAVO TWO ZERO) a tourné à la catastrophe pendant la première guerre du Golfe, en 1991.

Son groupe a été envoyé derrière les lignes ennemies pour collecter du renseignement sur les mouvements de scuds, des missiles balistiques, entre Baghdad et le nord-ouest de l’Irak.

Dans la nuit du 22 au 23 janvier, ils sont héliportés en territoire irakien. Mais une série d’incidents va compromettre leur mission. Le terrain n’est pas comme on le leur avait décrit, la météo non plus et ils ont du mal à se cacher, leur radio ne fonctionne pas et ils se retrouvent à quelques centaines de mètres d’une position de soldats irakiens.

Dans l’après-midi du 24 janvier, ils sont finalement découverts par un jeune berger. Commence alors une extraordinaire exfiltration.

Dans la nuit du 24 au 25, la patrouille est accidentellement séparée en 2 groupes (de 3 et 5). Le 25 au soir, un coéquipier est tué. Le 26 dans la journée, un autre est capturé. Le 27, le groupe de 5 est capturé par les Irakiens.

Chris Ryan est alors le seul soldat anglais en liberté en Irak.

Il rentrera dans l’histoire comme étant celui qui a réalisé la plus longue échappée de tous les temps, ayant couvert à pied 300km en territoire hostile, jusqu’à la frontière syrienne.

Durant son exfiltration, il a souffert de nombreuses blessures, comprenant la déshydratation, la consommation d’eau contaminée par des déchets nucléaires, une atrophie musculaire et la perte de 16kg en 1 semaine.

Après avoir écrit Celui qui s’est échappé, le récit de cette échappée, il est devenu un romancier à succès.

 

 

Bear Grylls

Lui aussi ancien des SAS, il est maintenant bien connu des téléspectateurs grâce à son émission de télé-réalité intitulée Seul face à la nature (Man vs. Wild).

Victime d’un accident de saut en parachute, il se brise 3 vertèbres. Après des mois de rééducations, il se met à l’alpinisme et devient le plus jeune britannique à avoir gravi le Mont Everest (à l’âge de 23 ans).

Dans Man vs Wild, il se met volontairement dans des situations difficiles.

Il est généralement parachuté dans un des endroits les plus inhospitaliers du globe (désert, montagne, glacier, jungle…) et montre les techniques pour survivre dans cet environnement en ne disposant que d’un couteau, d’une gourde, d’une pierre à feu et parfois d’un parachute.

Spécialiste de la survie, il trouve son eau, sa nourriture, construit ses abris, avec un seul objectif en tête : retrouver un village ou une autre forme de civilisation.

Tout simplement impressionnant !

 

 

Qui d’autre veut réaliser ses rêves ?

Inscrivez-vous à La Liste pour recevoir des conseils exclusifs gratuitement dans votre boite mail. Et recevez en bonus les 4 guides pour faire de 2015 une année exceptionnelle : 1- Le guide pour se fixer des objectifs et passer à l’action en 2015, 2- 26 questions pour trouver votre passion, 3- Le guide pour organiser sa semaine, 4- Découvrez votre raison d’être.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Les 3 personnes qui m’inspirent le dépassement de soi

  • Mikael

    Voilà une belle brochette d’homme au caractère en acier trempé. Il faudrait que je regarde un de ces 4 Man vs Wild car la survie est un sujet passionnant. On devient tellement assisté dans la vie moderne qu’une fois paumé dans la nature on a une espérance de vie plus limitée que nos ancêtres.

    • Jérôme Auteur du billet

      Bonjour Mikael
      N’hésite pas, Man vs Wild est une émission super sympa à regarder (même si le doublage en français est un peu pourri).
      Au delà des techniques qu’on n’aura probablement jamais à utiliser, le message c’est : c’est la limite que vous vous fixer qui fera que vous survivrez ou pas (Bear Grylls dit ça juste avant de boire son urine pour survivre dans un désert).

    • Jérôme Auteur du billet

      Bonjour Zenie
      Ah mais carrément.
      En fait, je ne me suis rendu-compte qu’en écrivant l’article que tous les 3 (que je suis depuis plusieurs années) étaient tous des anciens des forces spéciales. Mais tous les 3 insistent la la force de la volonté et non pas la force physique pour affronter les pires situations.