Ne compliquez pas les choses


Ne compliquez pas les choses



Ne vous compliquez pas la vie.

Prenez le temps de la réflexion avant d’agir. Juste quelques secondes, éventuellement quelques minutes, juste ce qu’il faut pour ne pas foncer tête baissée vers un mur. Cherchez dans un premier temps les solutions ou les réponses faciles, celles qui ont le moins de chance de mal tourner.

Au début, soyez simple.

J’ai l’expérience du commandement de 150 hommes, dans des situations qui d’elles-mêmes étaient parfois déjà assez compliquées. Je suis toujours resté simple, sans jamais m’en rajouter des louches. Moins un chef a de règles, moins il y a de règles que les subordonnés peuvent enfreindre.

Vous aurez beaucoup plus confiance en vous en vous engageant dans une aventure en sachant que vous avez choisi la solution la plus simple que si vous doutez de votre solution parce qu’elle est trop compliquée.

En équipe, une solution simple a plus de chances d’être comprise et bien appliquée qu’une solution compliquée.

 

Travaillez à partir de vos bases.

Appuyez-vous sur ce que vous connaissez, ce que vous maîtrisez.

Assurez-vous de comprendre le problème et de comprendre ce que vous devez faire avant de vous lancer. Sans ça, vous ne pourrez pas faire le bon choix.

Au sein d’une équipe, comprenez et acceptez votre rôle. Ensuite, faites ce que vous savez faire. Vos camarades attendent quelque chose de vous pour atteindre la réussite collective. Alors faites le bien.

Je n’étonnerai personne en disant que les solutions à un problème simple sont simples. Mais n’oubliez pas que les solutions à un problème compliqué ne sont pas forcément compliquées.

Les footballeurs professionnels sont capables de gestes techniques incroyables. Mais ils les montrent rarement en match et beaucoup plus souvent à l’entraînement ou dans les pubs à la télé. En match, prenez le crochet, le double contact et le passement de jambes et vous avez 99.9% des gestes réalisés sur la pelouse. Alors comment un grand joueur fait-il la différence ?

Tout simplement dans sa maîtrise et sa vitesse d’exécution. Messi n’a pas inventé de geste technique révolutionnaire, il a simplement travaillé la base, comme tous les autres joueurs. La différence c’est qu’il exécute ces gestes beaucoup plus vite et avec plus de précision que tous les autres joueurs.

 

Définissez votre succès.

A l’avance, établissez les critères qui feront que vous aurez réussi en les atteignant.

Etablir ces critères de réussite est un peu différent de se fixer des objectifs. Ces critères doivent définir votre niveau de performance mais aussi le délai dans lequel vous devez les atteindre.

Ils doivent être chiffrés.

« Faire du sport » n’est pas un critère de réussite. « Courir 2 fois 30 minutes par semaine » est un critère chiffré avec un délai. Il est facile de comparer ce que vous avez fait à ce critère pour savoir si vous avez atteint votre objectif. De la comparaison résultera un OUI j’ai atteint mon objectif ou un NON je ne l’ai pas atteint.

Pour maintenir votre motivation au top toute votre vie, définissez clairement votre niveau de performance attendu. Plus vous aurez des objectifs clairs, plus les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre seront clairs.

 

Réexaminez.

On a tous des choses que l’on veut faire. On a tous des choses que l’ont doit faire. Ca peut devenir très compliqué de tout mener de front. De temps en temps, il est bon de se pauser pour faire le point.

Régulièrement, faites un point sur votre liste des choses à faire ou sur votre liste de critères d’objectifs. Est-ce qu’une tâche vous prend trop de temps ? Ou est-ce qu’une tâche vous prend trop de temps par rapport aux bénéfices dont vous en retirez ? Avez-vous tout ce temps ou ces moyens à investir dans cette tâche ?

Ce que vous recherchez ici, c’est à maximiser le rapport bénéfices / temps.

Ainsi, un énorme projet sur lequel vous consacrez des centaines d’heures vaut peut-être la peine parce qu’il va changer votre vie.

A l’opposé, vous faites sûrement une quantité de petites choses qui, même si elles ne révolutionnent pas votre vie, vous donnent le sourire sans avoir à faire trop d’efforts.

Entre ces 2 extrêmes, il y a toutes les choses que vous devez réévaluer.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *