Qu’est-ce que vous attendez pour faire du sport ? 1


Qu'est-ce que vous attendez pour faire du sport ?


 

Dormir, faire du sport, manger, recommencer. Ca sonne mieux que métro, boulot, dodo, non ?

Surtout, c’est hyper simple. Alors, qu’est-ce que vous attendez pour faire du sport ? Quand est programmée votre prochaine séance de sport ?

Si vous vous entraînez dur, que vous avez une alimentation adéquate, que vous récupérez bien et que vous répétez cette routine, alors vous êtes sur la bonne voie.

Il n’y a pas de recette facile, et c’est pour ça que le sport est exigeant. Mais vous avez tant à y gagner : forme physique, santé, tranquillité d’esprit, renforcement des valeurs…

Il ne s’agit pas que du culte du corps. Bien souvent, c’est l’esprit qui fixe la limite. Avant même que vous pratiquiez d’ailleurs. Concrètement, qu’est-ce qui vous a empêché de faire du sport aujourd’hui ? Une infirmité, une maladie ? Non, avouez-le, vous aviez les capacités physiques de faire du sport mais c’est votre volonté qui a manqué. Et si vous faites régulièrement du sport, alors vous savez que le mental compte pour beaucoup dans la performance.

Tant que l’esprit ne peut envisager le fait que vous pouvez faire quelque chose, vous n’arriverez pas à le faire.

Le corps est important, mais l’esprit est plus important. Votre esprit vous entraîne dans la salle de gym ou dehors pour courir. Votre esprit vous pousse à finir une dernière traction. Votre esprit vous fait courir les deux derniers kilomètres. C’est l’esprit qui forge votre corps.

 

Les efforts vous rendent différent des autres

Vous serez celui qui décide d’intensifier, qui a le courage, la volonté et se bat. Les efforts vous construisent, vous fortifient, vous font réaliser ce que vous êtes capable de faire.

Chaque séance d’entraînement me rapproche de mon but. Chaque séance développe ma force de caractère. Chaque défi auquel je fais face aujourd’hui me prépare pour relever les défis de demain.

Et c’est pourquoi je veux que vous commencez à courir, à pousser des poids, à pédaler, à sauter : vivez cette approche mentale.

Le sport est comme n’importe quelle autre activité stimulante : l’engagement est la clé du succès.

Vous découvrirez cet instant où la fatigue vous envahi et cette voix dans votre tête commence à vous dire de ralentir, de soulager la douleur. Elle essaie de vous faire arrêter. Mais c’est alors que votre volonté prend le dessus et vous continuez encore un peu.

Lorsque vous apprenez à vaincre cette voix intérieure qui essaye de vous faire abandonner, vous pouvez vaincre tout ce qui se trouve en face de vous.

Cette règle s’applique à tout dans la vie. Il y a toujours un problème que nous devons résoudre, un défi auquel nous avons à faire face. Soit nous fuyons ou nous affrontons.

 

Soumettez votre corps à votre esprit

Votre esprit est votre arme la plus puissante. Si vous approchez d’un défi avec la bonne attitude mentale, vous allez gagner.

Votre esprit est le moteur de vos actions. Il doit s’imposer à votre corps.

 

Le guide qui entraine aussi la motivation. Courez 10km en toute facilité !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Un commentaire sur “Qu’est-ce que vous attendez pour faire du sport ?

  • Jonathan

    Merci pour ce billet.

    On ne parle pas souvent de l’influence de l’esprit sur la pratique du sport, je veux dire surtout l’influence immédiate au moment de l’action. Trouver le courage de se lancer, c’est une chose, le courage de tenir le rythme pendant 40 minutes en courant en est une autre.
    L’esprit et le corps sont impossible à dissocier, et l’un ne va pas réellement très bien sans l’autre.

    Jonathan