Six trucs et astuces pour une meilleure to do list


Six trucs et astuces pour une meilleure to do list


 

Avez-vous déjà mis en pratique mes conseils pour préparer une to do list ?

Est-ce que cet outil a bien fonctionné pour vous ?

Si vous ne parvenez pas à faire des progrès malgré votre to do list, vous pourriez finir par vous blâmer, mais ce n’est probablement pas votre faute. Et la procrastination n’est pas une fatalité.

Une to do list est un excellent outil (bien plus qu’un simple post-it), mais pour être vraiment efficace, vous devez connaître quelques astuces pour la construire.

 

1 – Notez des actions

Est-ce que votre to do list ressemble à ça :

-       Impôts

-       Nouveau bureau

-       WE Normandie

Même si vous savez exactement ce que chaque ligne signifie, leur formulation ne vous engage pas à passer à l’action.

Une to do list vraiment efficace utilise des éléments d’action. Cela signifie que le début de chaque tâche commence avec un verbe d’action, et est précis sur ce que vous allez faire :

-       Rassembler les reçus et remplir la déclaration d’impôts en ligne

-       Consulter le catalogue d’Ikéa pour choisir un nouveau bureau

-       Chercher un circuit de randonnée pour un WE en Normandie

 

2 – Fractionnez les gros projets en plusieurs tâches

Parfois, un élément vague est un grand projet qui vous demandera du temps et surtout plusieurs étapes successives. Alors faites le détail des différentes tâches de chaque étape.

En découpant les grands projets en tâches plus petites, vous donnez à votre to do list plus de puissance. Il est plus facile de réaliser des petites tâches les unes après les autres que de se lancer dans le brouillard d’une entreprise floue.

 

3 – Mettez des horaires sur chaque tâche

Lorsqu’on a une to do list très fournie, il est parfois difficile de se décider par où commencer.

Lorsque vous ajoutez le temps approximatif que vous demandera chaque tâche, vous obtenez plusieurs avantages :

Vous pouvez facilement voir si vous avez une to do list va prendre 16 heures à réaliser, ce qui est impossible en une journée.

Vous pouvez entamer une course contre la montre, en essayant de battre votre estimation du temps. C’est motivant.

Sur un gros projet, vous saurez plus précisément où vous en êtes (proche de la fin ou à la moitié ?).

 

4 – Divisez votre to do list en différentes catégories

Il est difficile de travailler à partir d’une seule grande to do list mal ordonnée. Si « acheter du lait » est à côté de « faire du sport », vous ne ferez probablement pas de sport.

En divisant votre liste en différentes catégories, vous pourrez regrouper les tâches par différents domaines. Par exemple, vos catégories pourraient être :

-       Les principaux grands projets

-       Petites tâches liées au travail

-       Développement / formation personnelle

-       Corvées personnelles

-       Rêves

Ceci est un exemple, c’est à vous de créer ces catégories. Voyez ce qui vous correspond le mieux.

 

5 – Lot de tâches similaires

Si vous avez un tas de tâches similaires, essayer de les faire par lots, plutôt qu’une à une de temps en temps. Si vous devez déclarer vos impôts, payer votre loyer et ranger vos relevés de comptes, faites tout ça en une seule fois.

 

6 – Priorité à votre to do list

Enfin, un excellent moyen d’obtenir plus de votre to do list est de hiérarchiser vos tâches.

C’est parfois difficile de faire un classement de tâches. Car on peut hésiter à classer une tâche en 4e, 5e ou 6e position. Alors affectez plutôt un coefficient de priorité : entre 1 et 4 par exemple, 1 étant une tâche importante et 4 une tâche peu importante.

Commencez par les tâches affectées d’un coefficient 1.

Le changement dans votre vie et dans votre boite mail : inscrivez-vous à la liste !



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>