Un problème, une solution : évitez les personnes négatives


Un problème, une solution : évitez les personnes négatives



On n’a tous qu’une seule vie à vivre. J’imagine que vous voulez avoir une vie pleine de sens et rendre les gens autour de vous heureux. Alors ne perdez pas trop de temps avec les gens qui vous ralentissent.

Vous n’avez pas de temps à perdre avec les gens négatifs.

Je parle de ces gens qui ont leurs petites habitudes, leur petit monde et qui trouvent tout un tas de critiques aux idées des autres. Ce genre de personne n’est à l’aise que dans sa zone de confort et ne souhaite absolument pas en sortir. Ils trouveront toujours des désavantages à vos projets et tenteront de vous convaincre d’abandonner.

Ils vont aspirer votre énergie, vous épuiser et vous démoraliser.

C’est leur but. Vous faites partie de leur environnement et ils ne veulent surtout pas vous laisser le changer. Ils recherchent l’immobilisme.

 

Ils ne servent à rien, même quand ils ont raison.

Sans nécessairement se plaindre tout le temps, ils vont systématiquement vous faire part de leur retenue, des désavantages de votre solution et des doutes qu’ils voient dans votre idée. Ils vous expliqueront mille fois pourquoi.

Leurs inquiétudes peuvent parfois être légitimes (reconnaissez que vous n’avez pas tout le temps raison), mais souvent, ils vont s’accrocher à des détails mineurs qui n’auront pas tant influence sur le résultat global de votre entreprise. Et s’ils trouvent une oreille attentive, alors ils ne lâcheront pas et s’engageront dans une démonstration de la concrétisation de toutes leurs peurs.

Quant bien même personne ne l’a fait avant vous. Si vous en avez l’audace et si vous y arrivez, alors vous serez le premier à l’avoir fait.

Ils vont pointer tout ce qui pourrait mal tourner et chercher des excuses.

Lorsqu’on s’engage dans un projet, une entreprise, une aventure, il faut bien sûr prendre le temps de la réflexion et étudier les risques. C’est une habitude du monde militaire, qui appelle « cas non conformes », toutes les hypothèses qui pourraient mal tourner par rapport au plan initial.

Mais le but de cette réflexion est d’anticiper et de trouver les solutions de parade, même si c’est du « au cas où ».

Mike Horn cet immense aventurier que je vous ai peut-être fait découvrir dans cet article le dit très bien, il « tente de ne jamais être bloqué par la négativité« .

Dans le cas de nos personnes négatives, elles se contentent de pointer ce qui pourrait mal tourner, sans jamais proposer de solution alternative. Ils ne cherchent pas à faire avancer les choses, mais au contraire à empêcher le passage à l’action. Ils n’apportent rien de constructif.

 

Une position de facilité.

Les personnes négatives vivent une vie tranquille et voient d’un mauvais œil ceux qui voudraient y introduire du changement. Etre négatif, c’est leur façon de garder le contrôle de la situation et de rester au manche.

En plus, ils ne prennent aucune responsabilité !

Ils refusent tout et ne s’engagent dans rien. Si votre projet vient à échouer, vous pourrez en être tenu pour responsable.

A l’inverse, lorsque vous empêchez tous les projets autour de vous, vous ne vous engagez pas dans ces aventures et donc on ne peut pas vous tenir responsable d’un échec. Ce sera toujours la faute d’un autre. Vous aurez même beau jeu de rappeler que vous aviez annoncé cet échec.

 

Retenue, politesse et encouragements.

Vous pouvez accorder un peu de temps à ce genre de personne, mais restez suffisamment ferme pour clore la conversation lorsqu’elle n’est plus constructive.

Ces gens ont des idées dont il serait dommage de se priver. Ils peuvent vous faire une liste de tous les arguments contre votre projet. Il vous restera à chercher les solutions que vous pouvez apporter à tous ces arguments.

Tout le monde a des problèmes. Mais vous ne devez pas laisser ces problèmes vous empêcher de passer à l’action. Vous ne pourrez pas changer de vie comme ça. C’est ce que recherchent ces personnes, mais vous ?

Dans votre rôle de professeur, vous pouvez essayer d’influencer cette personne pour le faire adhérer à votre engagement. Montrez-lui que votre projet a permis d’atteindre tous les objectifs fixés.

Soyez patient, car vous ne révolutionnerez pas un état d’esprit sur une petite victoire. Mais petit à petit, sa façon de penser pourrait changer. C’est ça, le développement personnel.

 

Attirez prospérité et succès dans votre vie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *